RSIT - LOGO Découvrir My Own Tools RSIT - LOGO

Le concept de My Own Tools est au cœur de l’activité de RSIT et la raison qui a conduit à sa création. Il s’agit d’une plateforme mutualisée mettant à disposition des outils métiers spécifiques développés pour chaque entreprise moyennant un coût d’utilisation mensuel.

Il faut donc voir My Own Tools comme une boîte à outils, mais qui à la différence des outils courants et standards qui ne sont pas tous adaptés à l’activité métier de leur utilisateur sont ici totalement conçu pour répondre aux usages particuliers qui en sont fait. C’est donc une boîte à outils spécifiques qui peuvent être réadaptés à tous les besoins moyennant quelques modifications techniques et que l’on peut utiliser via un abonnement.

Vous souhaitez en savoir plus ? Ça tombe bien car justement cette page explique la genèse du projet My Own Tools ainsi que le modèle économique sur lequel il repose. Ces éléments sont essentiels pour bien comprendre le concept et son intention initiale ainsi que sa finalité.

Boîte à outils

Pourquoi « My Own Tools » ?

Un vieil outil rouillé

Tenter d’expliquer les raisons qui conduisent à la création d’un projet mène souvent à un constat la plupart du temps amer : soit on créé ce projet parce qu’il répond à un besoin qu’on ne peut satisfaire autrement ou pour lequel il n’existe pas de ressources, soit parce que ces ressources existent mais soit elles ne sont pas abordables, soit les conditions pour y accéder sont difficiles sinon impossible à satisfaire à notre niveau.

Il y a aussi parfois une faible probabilité pour que ce soit aussi une question de vertu, d’intégrité ou qu’il s’agisse d’un intérêt supérieur à celui de la seule rentabilité. Le projet My Own Tools est un peu de tout cela à la fois ; il existe des « outils » sur le marché qui sont assez complet et parfois même complexes et qui permettent de réaliser la plupart des tâches d’une entreprise (un traitement de texte et un tableur à la base peuvent déjà offrir d’incommensurables services si l’on sait les exploiter convenablement). Certains sont abordables, d’autres sont parfois hors de portée tant ils sont onéreux et enfin il arrive que dans la plupart des cas on ne puisse pas trouver d’outils correspondant exactement à ce que nous voulons en faire.

Le problème c’est qu’aujourd’hui, lorsqu’on a besoin d’un outil adapté à son métier et qu’on va demander un devis à une entreprise de service numérique (ESN) on se retrouve face à des coûts assez importants que l’on n’est pas certain de pouvoir rentabiliser sur la durée. L’exemple-type c’est l’artisan qui facture 50 €HT de l’heure et qui a un projet de création d’outil qui va demander une centaine d’heures de travail à 75 €HT de l’heure : combien d’heures devra-t-il facturer à ses clients pour pouvoir amortir le coût de ce projet informatique sachant que sur ce qu’il gagne par heure il devra en reverser une partie à différents organismes ?

Même pour une prestation de création de site web « clef en main » pour laquelle il existe des variantes de tarification d’une ESN à l’autre, quel budget faut-il mettre de côté pour seulement pouvoir lancer ce projet, sans garantie que cet investissement apporte réellement quelque chose de significatif en terme de fréquentation et/ou de visibilité ? Au final, quoi que l’on en dise d’autre, on en revient toujours à la question du coût des prestations informatiques qui reste inabordable pour la plupart des petites entreprises, micro-entreprises ou autoentrepreneurs alors que le besoin est réel.

Cela fait plusieurs années que cette problématique existe mais qu’il n’y a pas de réponses concrètes en face… Et pour cause ! Le modèle de fonctionnement actuel des ESN ne permet pas de trouver une solution satisfaisante pour répondre à ces besoins mais d’un autre côté le marché actuel de l’informatique ne permet pas de transformer ce modèle de fonctionnement pour l’adapter. On a donc là un bel ouroboros, soit un serpent qui se mord la queue…

Pourtant, il existe des solutions mais pour les mettre en place il faut déjà prendre le risque de penser différemment et de ne pas suivre le modèle actuel. C’est un risque que beaucoup refusent de prendre et honnêtement il est difficile de les en blâmer tant les conditions actuelles sont difficiles. La survie de chaque entreprise et de chaque activité est régulièrement remise en cause quand surviennent de grave crises à l’échelle mondiale et faire preuve d’innovation à ce moment-là alors que la plupart des entreprises vont jouer la carte du refuge vers les valeurs sûres est un peu à contre-courant.

C’est aussi une opportunité de présenter et de tester un nouveau modèle d’ESN qui ne s’inscrit pas dans la course à la rentabilité à court terme mais qui souhaite s’inscrire dans la viabilité sur le long terme en proposant à ses clients un choix différent. Et si créer des outils adaptés à l’activité métier pouvait devenir quelque chose d’abordable même pour une micro-entreprise, un autoentrepreneur ou une petite et moyenne entreprise ? Si au lieu de devoir supporter le coût d’un projet dans son intégralité on pouvait le mutualiser pour répartir les coûts et éventuellement pouvoir réduire les coûts de fonctionnement de l’outil informatique pendant les périodes difficiles ?

Avec RSIT, c’est possible ! Autant vous le dire tout de suite : nous n’avons rien inventé. Nous avons observé les usages et avons constaté la chose suivante : de plus en plus d’entreprises cessent d’acquérir des licences d’utilisation pour leurs outils bureautiques et préfèrent passer sur un système d’utilisation à la demande en mode « Software as a service » (SaaS). Les exemples ne manquent pas : Microsoft avec Microsoft 365 (anciennement Office 365), Adobe avec Adobe Creative Cloud, Amazon avec AWS… Bref, les usages changent et cette transformation a un intérêt certain.

Malheureusement, si cela fonctionne pour les outils « communs » et standardisés, cela n’existe pas encore pour les outils purement métiers pour lesquels les développements se font encore sous forme de projet nécessitant un budget conséquent avec un risque non-négligeable d’échec. Cela dit, s’inspirant du modèle des grandes compagnies proposant des outils standardisés accessible sous forme d’abonnements, RSIT propose un projet innovant nommé My Own Tools qui se propose de développer des outils métiers spécifiques à un coût véritablement réduit sur une plateforme mutualisée accessible par un abonnement.

Comment ça fonctionne ?

My Own Tools est conçu sur le même principe qu’un couteau Suisse : Il possède différents outils que l’on peut déployer et utiliser à son gré ou selon les besoins du moment. Tout comme pour le couteau Suisse, My Own Tools est la base à laquelle sont rattachés tous les outils… C’est ce que l’on appelle dans le langage informatique un Framework.

Comme la plupart des Framework, My Own Tools est un modèle qui impose des développements cadrés selon une norme de codage spécifique. Cela implique que tous les outils développées sur My Own Tools soient compatibles entre eux et puissent être interconnectés et/ou déconnectés facilement à la demande.

Un couteau suisse

My Own Tools est un Framework d’entreprise privé : il appartient à RSIT et n’a pas vocation à être distribué, partagé ou vendu à d’autres entreprises ou organismes (voir Conditions Générales d’Utilisation). Les outils réalisés par RSIT pour ses clients dans le cadre du projet My Own Tools restent la propriété de RSIT qui s’engage moyennant le règlement d’un abonnement forfaitaire ou mensuel à accorder et garantir dans la limite de ses responsabilités l’accès à ces outils.

Les outils développées dans le cadre du projet My Own Tools font l’objet d’un contrat initial intégrant dans la prestation d’origine une demi-journée de prestation au niveau gestion de projet ainsi qu’une journée de développement sur la plateforme My Own Tools. Ce contrat initial permet grâce à la partie « Gestion de projet » de cadrer le projet et de définir exactement les fonctionnalités de l’outil qui devra être créé, ainsi qu’une estimation du temps nécessaire au développement de l’outil en fonction de sa complexité.

En principe, les outils développés pour My Own Tools comportent des fonctionnalités ciblées qui peuvent être réalisés en une journée de développement mais il arrive parfois que certains outils soient plus complexes et nécessitent plusieurs jours de développement ou une analyse complémentaire. Dans le cadre du projet My Own Tools, il est possible sous certaines conditions de bénéficier d’heures de prestations de développement ou de gestion de projet à tarif véritablement préférentiels et compétitifs.

L’objectif prioritaire de RSIT à ce niveau n’est pas de faire de l’argent ; l’objectif affiché est clairement de permettre à toutes les entreprises, y compris les plus modestes, d’accéder à des outils qui leur permettent d’améliorer leur rentabilité en simplifiant des processus parfois complexe. L’exemple-type est de recevoir d’un fournisseur un fichier de données qu’il faut systématiquement retraiter à fréquence régulière pour pouvoir l’utiliser et qui nécessite des heures de travail avec les risques d’erreurs que cela comporte. Avec My Own Tools, il serait possible de développer un outil qui va traiter le fichier de ce fournisseur ; en fonction des opérations et transformations réalisées habituellement à la main, le processus va être automatisé de façon à ce qu’en quelques clics, il soit possible de déposer le fichier fournisseur et le récupérer prêt pour l’utilisation.

Certes il faudra s’acquitter du coût du contrat initial et de l’abonnement mensuel durant toute la période d’utilisation de l’outil (qui peut être stoppé à n’importe quel moment -voir CGU-), mais en calculant le gain de productivité acquis par l’automatisation d’une tâche chronophage et répétitive, il y a fort à parier que l’amortissement de ce coût se fasse sur le court terme voire le très court terme. De plus, avec l’abonnement mensuel l’accès à certains outils communs de My Own Tools figurant sur son catalogue d’outils peut être proposé à titre de test sur simple demande durant le mois en cours et être par la suite (et avec l’accord du client) ajouté sur son abonnement en cours pour un coût plus qu’abordable n’excédant par 5 €HT / mois pour chaque outil complémentaire ajouté (voir CGU).

Et si demain le fournisseur change son format de fichier ou n’envoie plus les mêmes données et qu’il faut adapter l’outil ? Aucun problème : Envoyez le nouveau fichier à RSIT ; un devis sera établi comportant le temps nécessaire à l’analyse et au développement de la nouvelle version de l’outil aux tarifs préférentiels du projet My Own Tools (voir catalogue de service). Finalement, vous avez changé de fournisseur et vous n’avez plus l’utilité de My Own Tools ? Vous pouvez remplir le formulaire de résiliation en ligne ; le mois entamé au moment de la résiliation sera considéré comme dû mais après cela et si vous n’utilisez pas d’autres outils, vous n’avez plus aucune obligation envers My Own Tools.

Quelques mois plus tard, vous retravaillez avec ce fournisseur et vous avez besoin à nouveau besoin de l’outil qui a été développé ? Réactivez votre compte via le formulaire d’abonnement et inscrivez votre numéro de contrat initial pour réactiver tous vos services d’origine 😉

Vous voulez quitter My Own Tools et que vos données soit détruites en lieu et place d’être conservées au cas où vous décideriez de réactiver le service ? Aucun problème, il vous suffit pour cela de remplir une demande sur nos formulaires RGPD dédiés.

RSIT a pour politique la souplesse vis-à-vis de ses client ; RSIT propose My Own Tools comme un service utilisable par abonnement avec possibilité d’extension, de résiliation ou de suspension à la demande du client. Les coûts de développement d’un outil orienté métier sont donc largement inférieurs à ceux du marché et peuvent même encore être réduits sous certaines conditions.

Un modèle économique ?

modèle économique

La question que l’on est en droit de se poser est « Comment RSIT peut vivre avec des tarifs aussi ridiculement bas par rapport à ses concurrents à prestations équivalentes ? ». Il suffit d’observer le catalogue de service de RSIT pour se rendre compte que plusieurs tarifications sont proposées pour les mêmes services et que cela dépend essentiellement du contexte dans lequel RSIT doit intervenir. Que ce soit dans le cadre du projet My Own Tools, dans le cadre d’un contrat de prestation de service (CPS) ou d’une demande spécifique tarifée à l’heure, le niveau de la prestation est rigoureusement le même.

Faire appel à RSIT pour un projet, c’est faire appel à une qualité de service trop peu souvent rencontrée ou inabordable pour nombre d’entreprises. Or, RSIT a fait le choix de s’inscrire sur la durée et de proposer ses services à des entreprises qui, habituellement, ne sont pas véritablement le cœur de cible des entreprises de service numériques (ESN).

Notre modèle économique repose sur le principe de mutualisation des outils. My Own Tools est un Framework au format boîte à outils dans lequel on va intégrer au fur et à mesure des outils qui seront soit des outils dédiés à une seule et unique entreprise, soit des outils communs développées par RSIT ou mis à disposition dans le catalogue de My Own Tools par les entreprises elles-mêmes qui auront choisi de mettre à disposition un outil développé par RSIT.

Pourquoi proposer la mutualisation des outils métiers ? Bien prenons un exemple concret : imaginons une entreprise qui a développé un outil spécifique orienté métier pour son activité ; elle a réglé son développement et paie son abonnement à My Own Tools puis décide par la suite d’inscrire son outil sur le catalogue commun de My Own Tools. Une autre entreprise concurrente mais dans un autre secteur géographique découvre l’outil et se rend compte qu’elle gagne effectivement en productivité en l’utilisant et décide de s’abonner.

Eh bien chaque mois et pour chaque abonnement à cet outil partagé, le coût de l’abonnement de l’entreprise ayant partagé l’outil diminue de 1% par abonnement jusqu’à son exonération totale, cette opération étant renouvelée chaque mois. Cela veut dire que si chaque mois 100 utilisateurs de My Own Tools sont abonnés à l’outil, l’entreprise ayant supporté la charge initiale du développement se voit totalement exonérée du coût d’abonnement mensuel.

Cela signifie également que l’outil devient commun et qu’il va bénéficier des améliorations fonctionnelles de l’ensemble des professionnels du même secteur dès qu’il aura atteint le seuil des 300 abonnements par mois ; il passera alors automatiquement dans le cycle d’amélioration continue de My Own Tools. Un système de vote et de consultation permettra alors à cet outil d’évoluer conformément aux besoins fonctionnels majoritairement exprimés par ses utilisateurs. Bien sûr, les utilisateurs pourront toujours choisir de conserver une version antérieure ou demander une version dédiée de l’outil avec des développements spécifiques mais ils ne pourront pas alors partager cette version de l’outil en ligne sur le catalogue My Own Tools.

RSIT travaille donc sur un modèle économique gagnant-gagnant avec ses clients : Les applications sont développées à faible coût et si elles sont partagées après développement alors elles peuvent permettre aux clients d’avoir une réduction sur leur abonnement voire carrément d’être exonéré du coût d’abonnement chaque mois en fonction du nombre d’abonnements étant actifs sur celle application durant le mois (excepté pour les tests, voir CGU).

Faire évoluer des applications métiers avec plusieurs acteurs d’un même secteur peut même permettre à terme d’harmoniser les pratiques tout autant que de gagner en productivité et en qualité pour tous les utilisateurs de cet outil. C’est en tout cas le résultat espéré par RSIT au travers de son projet My Own Tools.

RSIT permet et encourage également au niveau de My Own Tools les projets en financement participatifs ; vous êtes un collectif d’entrepreneurs, une coopérative de sociétés, une ou plusieurs associations…ou même juste vous-même et souhaitez organiser une levée de fonds pour développer un outil qui sera partagé par la suite ?  RSIT peut sous certaines conditions s’associer à votre démarche pour proposer des offres d’accès à tarif préférentiel à vos financeurs. N’hésitez pas à prendre contact avec nous en amont de votre démarche afin que nous puissions contractualiser notre engagement à vos côtés.

Ok, et maintenant ?

Eh bien je vous invite à découvrir le catalogue des outils présents sur My Own Tools et, si vous faites preuve de curiosité, à aller jeter un œil dans la section des anciens outils histoire de voir un peu l’évolution du projet au cours de ces dernières années.